top of page
  • Photo du rédacteurChristele Simeoni

Captiver, apprendre, réussir : Comment allier qualité de l'image et storytelling pour des formations

La qualité d'image est un élément clé pour une expérience en réalité virtuelle réussie.



Une qualité d'image optimale permet de créer un environnement virtuel réaliste et immersif, ce qui va accroître la satisfaction de l'utilisateur et lui offrir une expérience plus authentique.

Une immersion réussie signifie que vous vous sentez complètement immergé dans le monde virtuel, avec une sensation de présence et d'interaction réaliste. La qualité d'image nette, claire, lumineuse, joue ici un rôle crucial dans l'expérience , À l'inverse, une mauvaise qualité d'image peut entraîner une immersion réduite, une sensation de malaise, voire des nausées chez certains utilisateurs…

Par conséquent, il est essentiel d'optimiser la qualité d'image pour offrir une expérience en réalité virtuelle de haute qualité!

Dans les industries du cinéma, du film d’animation et du jeu vidéo, on est capable d’utiliser des technologies qui rendent plus que réaliste les environnements, chez VRAI, on utilise les mêmes principes et on l’adapte pour qu’une séquence pédagogique soit la plus efficace :)

On peut raconter et vous faire vivre des aventures, pédagogiques pour acquérir de nouvelles compétences et accroître votre savoir faire/savoir être devant diverses scénarios et intrigues ..





Les paramètres clés pour optimiser la qualité d'image en réalité virtuelle


✅ Résolution adaptée au type d'expérience : La résolution idéale pour la réalité virtuelle dépend du type d'expérience proposée. Pour les jeux vidéo et les applications de divertissement, une résolution de 1080p par œil peut être suffisante pour une expérience satisfaisante. Cependant, pour les applications professionnelles, telles que l'architecture ou la conception industrielle, une résolution plus élevée peut être nécessaire pour afficher les détails avec précision.


✅ Taux de rafraîchissement optimal : Un taux de rafraîchissement élevé est essentiel pour offrir une expérience fluide et confortable en réalité virtuelle. Un taux de rafraîchissement de 90 fps est généralement recommandé pour minimiser les risques de nausées et de vertiges chez les utilisateurs. Certains casques haut de gamme offrent même des taux de rafraîchissement allant jusqu'à 120 fps pour une expérience encore plus fluide.


✅ Précision des couleurs : La précision des couleurs est également un aspect important de la qualité d'image en réalité virtuelle. Des couleurs vives et précises contribuent à une expérience plus réaliste et immersive. Il est important de choisir un casque de réalité virtuelle avec une bonne reproduction des couleurs pour garantir une expérience visuelle de qualité.


✅ Correction des aberrations optiques : Les aberrations optiques, telles que la distorsion ou la netteté des bords de l'image, peuvent affecter la qualité d'image en réalité virtuelle. Certains casques de réalité virtuelle sont équipés de technologies de correction des aberrations optiques pour améliorer la qualité d'image et offrir une expérience visuelle plus naturelle.


L'art de raconter pour mieux apprendre : Comment le storytelling adapté et la qualité de l'image optimise la formation immersive


Le storytelling, c’ est un outil puissant pour l'immersive learning, car il permet de créer une expérience engageante et mémorable pour les apprenants. Le storytelling stimule l'intérêt et l'attention des apprenants en les plongeant dans un par parcours captivant. Les récits bien construits avec des personnages, un contexte et des interactions stimulent l'imagination et l'émotion des apprenants, ce qui facilite leur mémorisation dans l'environnement d'apprentissage virtuel.


Le storytelling facilite la compréhension et la mémorisation des concepts d'apprentissage. Les histoires permettent de contextualiser les informations, de les rendre plus concrètes et accessibles pour les apprenants. Les scénarios peuvent servir d'exemples concrets pour illustrer les concepts abstraits et les mises en situation, ce qui aide les apprenants à mieux comprendre et à retenir les informations.


Une belle histoire peut également créer une connexion émotionnelle avec les apprenants, ce qui renforce leur engagement et leur motivation à apprendre. Ils deviennent des acteurs de leur séquence pédagogique


Vous rappelez-vous de ces livres “dont vous êtes le héros”? Le storytelling encourage l'application pratique des connaissances et compétences acquises. Les histoires peuvent être conçues de manière à permettre aux apprenants de prendre des décisions, de résoudre des problèmes et de participer activement à l'histoire. Cela offre aux apprenants une opportunité de mettre en pratique ce qu'ils ont appris dans un environnement sûr et cont


rôlé, ce qui facilite la transférabilité des compétences dans le monde réel.

En fait, un bon storytelling pour l'immersive learning, c’est celui qui offre une expérience engageante, facilite la compréhension et la mémorisation des concepts, et encourage l'application pratique des connaissances et compétences. Il stimule l'intérêt, l'émotion et l'engagement des apprenants, ce qui contribue à une expérience d'apprentissage immersive et efficace.






En suivant ces préconisations, vous pourrez imaginer une expérience de réalité virtuelle qui offre une qualité d'image optimale et vous permettra de profiter pleinement de l'immersion visuelle dans le monde virtuel.🔥







Comments


bottom of page