top of page
  • Photo du rédacteurChristele Simeoni

Utiliser la formation VR pour résoudre la pénurie de main d'oeuvre

Aux États-Unis, la pénurie de mécaniciens se fait sentir et l'immersive learning vient en aide aux compagnies automobiles pour former de nouveaux apprenants.


« Le premier outil que les stagiaires en mécanique du programme "Vehicles for Change" du Maryland choisissent n'est pas une clé, mais une paire de lunettes de réalité virtuelle »


En France, il y a aussi beaucoup de métiers manuels en pénurie.

Entre les coûts de formation, les qualifications qui ne sont pas valorisées voire méconnues, l'apprentissage immersif et les démocratisation des outils pour développer des contenus pédagogiques.



L'apprentissage par la pratique


Pour les métiers techniques comme la mécanique dans cet exemple, les apprenants peuvent regarder l'instructeur effectuer les gestes nécessaires et tester à leur tour grâce aux lunettes ou masques de VR. Cela permet d'apprendre en manipulant directement les objets représentés, le fameux Learning by doing qui permet d'apprendre par la pratique, qui permet de passer tout de suite à l'action, qui permet également de se tromper et de recommencer pour bien assimiler les gestes.


Dans le cas des USA, 76 000 postes de mécaniciens sont nécessaires chaque année et la moitié ne sont pas pourvus ce qui impacte les ateliers de réparation tant au niveau des délais de réparation que des couts liés à l'entretien des automobiles. Les commerciaux et les autres services des groupes sont forcément impactés car l'expérience client devient négative, Oups!




Des chiffres!


En France, on forme 33 000 jeunes chaque année, or il manquerait entre 20 et 25 000 techniciens, sachant que l'industrie a beaucoup évolué et qu'aux compétences mécanique, il faut depuis quelques années ajouter des notions d'informatique pour entretenir les voitures modernes.


Développer des contenus pédagogiques en VR avec un panel de mise en situation est une belle opportunité pour les groupes automobiles et/ou les écoles pour mettre à jour les pratiques, les pérenniser et les partager afin de former de futurs mécaniciens!



*Source chiffres : carrièreonline

*Source CNN avec vidéo plus de détails dans l'article complet.

bottom of page